PAYSAGES ET SITES DE LA RURALITÉ CREUSOISE

PRESIDENTIELLES 2022


Le 10 avril 2022 et le 24 avril 2022  auront lieu le premier tour et le second tour des élections Présidentielles
12 candidats venant d'horizons différents dont le Président en poste, proposent leurs services, mais un seul sera l'heureux élu au soir du 14 avril 2022.

Premier constat
→ Le mode de sélection à la candidature (500 parrainages dans plus de 30 départements différents) ne reflètent absolument pas le poids électoral de chacun; pour preuve : 2 candidats représentant près de 30% des électeurs ont failli être éliminés avant même le dépôt des candidatures, alors que dans le même temps quelques candidats représentant moins de 5% des électeurs étaient déjà qualifiés pour les élections Présidentielles du premier tour ce qui remet en cause le sacro saint principe de la démocratie tel qu'énoncée dans la constitution de la Vème République.
Certes cette intention était louable à la date de création de la Vème république, mais aujourd'hui force est de constater qu'elle est obsolète.
→ Le fait que les parrainages soient nominatifs, compte tenu d'un point de vue clivant de certains candidats quant au constat de l'état de la France du moment, mais aussi quant aux solutions à apporter, décourage le parrainage objectif d'autant plus que la division sociale accentuée par l'intolérance conduisent trop souvent à une violence inacceptable.

Deuxième constat
→ La France va mal (dette publique de + de 2 800 milliard d'euros et, à plus de 9.20% du PIB en 2020, division profonde de la société française), immigration légale et illégale en forte croissance, la globalisation et la mondialisation, imposée sans aucune distinction faite quant au de niveau de vie des individus, de la fiscalité, de la réglementation entre les états... bref un ensemble bien souvent antinomique qui créée des tensions sociales dans un pays et, bien souvent souvent inter étatique (il y a une multitude de conflits larvés dans pratiquement tous les continents).

Troisième constat
→ La campagne électorale Présidentielle est démocratiquement dépréciée et probablement volontairement occultée par le Président sortant  au motif qu'il assume la Présidence de l'Europe et, consacre davantage de son temps à l'Europe à travers la guerre en Ukraine, ce qui est un comble quant on sait que le Président de la République Française est élu au suffrage universel par les citoyens français et non pas par les citoyens des pays de l'Europe et, que son premier rôle est d'être le Président de tous les Français.
→ Avec un président de la République Française actuel qui occulte le débat démocratique en refusant de participer à un débat politique sur la chaîne TV France 2 mardi 05 avril 2022 alors que tous les autres candidats vont y participer, cet attitude est significative d'un profond mépris pour la démocratie, pour la France et pour les Français.
→ Avec l'affaire Mack Kinsey (MackinseyGate ??? pourquoi pas) pour laquelle le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire mettant en cause les pratiques étranges du chef de l'état...
→ Avec des directives Européennes qui priment sur les termes de la constitution de la Vème République, la France est en train de se dissoudre dans un ectoplasme qui, en aucune façon ne peut devenir un état, puisqu'avant tout l'Europe est un continent constitué de 27 états possédant chacun sa propre culture, sa propre langue, ses propre spécificités tout simplement. Ainsi la souveraineté de la France est remise en cause.
→ Avec une justice qui rend une loi trop souvent clémente et en décalage avec les faits et les menaces qui pèsent sur chaque citoyens Français; une justice qui n'est plus adaptée aux enjeux civilisationnels du moment, tant la menace de voir les agresseurs acquittés et les agressés condamnés, la paix civile aura du mal à règnier.

Quatrième constat
→ Cinq années de politique "Macroniste" dans les divisions, les conflits et la misère grandissante ont permis de voir et de comprendre tous les effets négatifs de la conduite et, surtout de la poursuite de la politique du en même temps,
→ Le retour de l'inflation est probablement délibéré puisque, outre la baisse significative du pouvoir d'achat, elle conduit mécaniquement à une diminution substantielle de la dette souveraine sans douleur pour les finances publiques, ce qui résout momentanément le questionnement encore sans réponse qu'est celui du remboursement de la dette (parce qu'un jour il faudra bien rembourser la dette !),
→ Après la disparition du paysage du partie politique "socialiste Français", c'est au tour du parti politique "les républicains", car à n'en pas douter au lendemain des élections Présidentielles le parti républicain" risque l'implosion, laissant toute la place aux marcheurs.
→ Un Président français en même temps Président de l'Union Européenne pour 6 mois, qui discute régulièrement avec Vladimir Poutine (sans oublier sa rencontre à Moscou avec le chef du Kremlin, assis mais séparés l'un de l'autre par une table oblongue...) au sujet de la guerre en Ukraine, mais pourquoi faire puisque de ces discussions qui perdurent il n'a obtenu aucun résultat probant conduisant à la paix en Ukraine ? D'autre par le verbe "macroner" de plus en plus populaire chez les Ukrainiens démontre et le fonctionnement d'Emmanuel MACRON, et l'image qu'il laisse de la France à l'étranger
→ La politique du en même temps est un échec National (triplement de la dette souveraine, un record avec 9 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté etc...) La fonction de Président de l'Europe est également un échec puisque malgré les échanges téléphoniques entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron la guerre en Ukraine se poursuit avec ses atrocités; par contre les médias relaient régulièrement qu'il y a eu un échange avec le chef du Kremlin faisant qu'on parle encore et toujours de lui.

Conclusion
En conséquence au cas ou le locataire actuel du palais de l'Elysée serait réélu au lendemain du 2ème tour des élections Présidentielles le 17 avril 2022 il n'y aura aucune excuse pour ceux qui par défaut auraient votés pour ce dernier, parce qui ce qui nous guettent c'est :
     • une paupérisation générale des classes moyennes,
     • une misère généralisée des classes pauvres,
     • un pouvoir d'achat du salarié payé au SMIC en berne, quant à celui du retraité à moins de 1500€, et sans indexation sur l'inflation, il sera à la dérive,
     • un enrichissement démesuré des plus riches, 
     • une division profondes de la société entraînant une violence accrue et sans limite,
     • une désagrégation de la nation France au profit d'une Europe idéologique irrespectueuse des valeurs de chaque nation la composant,
     • un affaiblissement de l'autorité de l'État déjà en déliquescence.   

Malgré toutes ces incertitudes angoissantes nous avons tous un devoir : c'est celui d'aller voter lors des deux tours à l'élection Présidentielle d'avril 2022 ! Nous sommes dans un état démocratique (au sens de la constitution de la Vème République Française), même si, étymologiquement parlant, il en est bien différemment.
En réalité il semblerait que la démocratie soit aujourd'hui le langage des puissants, de ceux qui gouvernent, sans aucune mesure avec son sens étymologique.

 


RÉSULTAT 1er TOUR PRÉSIDENTIELLES  2022

1 - Trois candidatures se détachent :
→ Celle d'Emmanuel MACRON (Président sortant) avec 27,85% des bulletins exprimés (9 784 985 voix),
→ Celle de Marine LEPEN avec 23,15% des bulletins exprimés (8 135 456 voix),
→ Celle de Jean-Luc MELENCHON avec 21,95% des bulletins exprimés (7 714 574 voix).

La France se trouve ainsi divisée entre deux visions de société :
→ Celle du changement dans la continuité d'Emmanuel MACRON, la France d'en haut,
→ Celle du changement qui a fortement grossie en 5 ans de Marine LEPEN et surtout Jean-Luc MELENCHON, la France d'en bas.
Dans le même temps les partis traditionnels (parti Socialiste :1,75% et, le parti Les Républicains : 4,78%) sont complètement marginalisés.

2 - Les qualifiés pour le 2ème tour des élection Présidentielles le 24 avril 2022
Sont ainsi qualifiés pour le 2ème tour le 24 avril 2022 
→ Monsieur Emmanuel Macron,
→ Madame Marine LEPEN
La campagne électorale du 2ème tour reprend donc, les deux candidats arc-boutés sur leur propositions du premier tour.

Le constat
→ La campagne du second tour sera une bataille âpre et sans concession et, comme on a pu le constater depuis les cinq années passées sous la Présidence Macronnienne, Emmanuel MACRON après avoir prôné la retraite à point a changé d'orientation pour la retraite à 65 ans (soutenue dans sa campagne par Valérie PRECRES mais depuis éliminée du second tour des élections Présidentielles), pour maintenant suggérer qu'il pourrait y avoir un aménagement en étant "prêt à discuter", tout en étant ouvert à un référendum... Décidemment Emmanuel MACRON est une véritable girouette qui s'oriente en fonction des vents dominants du moment; c'est un opportuniste, qui une fois de plus est très fort en coup de communication non suivi d'effet curatif positif pour tous ceux qui en manifestant le pousse à agir au minima, en tout état de cause voilà un homme fidèle à sa politique du "en même temps" qui ne satisfait personne et conduit à la division.
→ La politique de rassemblement nationale de tous les Français, celle économique, celle de justice sociale,  conduites par Emmanuel MACRON au cours de son quinquennat sont un échec cuisant; celle de "médiateur" en qualité de Président de l'Union Européenne auprès de Vladimir Poutine est également un échec puisque de ses nombreux échanges avec le chef du Kremlin il n'a rien obtenu qui soulagent la souffrance des Ukrainiens, plus encore il a été reçu par le chef du Kremlin autour d'une table en marbre de 6 mètres de long est une véritable humiliation qui en dit long quant à l'opinion de Vladimir POUTINE à l'égard d'Emmanuel MACRON.
→ Pour ce qui me concerne cet opportunisme souvent de mauvais goût
→ propos méprisant vis à vis des réfractaires à la vaccination (ce sont des citoyens Français)  : "j'en bien envie des les emmerder") d'Emmanuel MACRON,
→ appel à un cabinet d'expert américain (affaire MckInsey) pour des montants astronomiques, qui plus est ne paie aucun impôt en France pour prendre des décisions alors que nous avons en France des hauts fonctionnaires de l'État de valeur, aptes et compétents pour conseiller, justifie ma perte de confiance en Emmanuel MACRON.

  COUCHER DE SOLEIL SOUS L'OEIL DU DRONE

Portfolio Item
Un mystère de la nature automne
Portfolio Item
Brume au dessus du lac de Courtille automne
Portfolio Item
Chemin de randonnée autour de Courtille automne
Portfolio Item
Un tapis de feuilles fraîchement tombées automne
Portfolio Item
Stand de la fête Bio écologique Colchique marché
Portfolio Item
Autour de Courtille automne

MENTIONS LÉGALES

La création d'un site sur Internet impose des mentions obligatoires.
La loi pour la confiance dans l'économie numérique précise les informations qui doivent apparaître sur un site internet.


Pour ce site web :
→ Mentions légales
Règlement protection des données personnelles,

Name
Email
Message
Captcha 36 + 30 =
Send

ESPACE MEMBRES

L'espace membre est un espace RÉSERVÉ aux MEMBRES INSCRITS sur le site; dans cet espace vous pourrez trouver un certain nombres d'articles et de tutoriels traitant de sujets développés en front page.

L'inscription à l'espace membres n'est pas automatique. Pour adhérer suffit d'en faire la demande via le formulaire de contact ci-contre à gauche.

  COUCHER DE SOLEIL SOUS L'OEIL DU DRONE

Back to Top